Action syndicale 13 mai au Centre des Finances Publiques d’Ajaccio 

A l’appel de l’intersyndicale des finances publiques de Corse du sud (FO – Solidaires – CGT), les organisations syndicales ont rencontré ce matin les usagers devant le Centre des finances publiques d’Ajaccio afin de les alerter sur les menaces qui planent sur l’avenir de cette administration.

« En cette période de déclarations de revenus, près de 400 usagers s’étaient déplacés à l’accueil du Centre des finances de Cunéo ce lundi matin. Cela prouve le décalage entre le discours de l’administration, selon laquelle internet et les plate-formes téléphoniques suffisent à renseigner les contribuables, et la réalité : les usagers étaient nombreux ce matin à expliquer qu’ils n’avaient pas d’accès internet, et que quand bien-même ils en étaient équipés, des questions très techniques rendaient nécessaire de se déplacer pour obtenir une réponse claire et précise.

Cette action syndicale coïncide également avec le début des discussions à l’Assemblée nationale sur la loi de Transformation de la Fonction Publique dont la réelle finalité consiste en la suppression de 120 000 emplois dans la fonction publique d’ici 2022 (si Macron est revenu sur ce chiffre, il a été confirmé depuis par le ministre de l’action publique G. Darmanin et par le 1er ministre E. Philippe). Ces suppressions massives d’emplois vont se traduire par des suppressions de structures, la fin des trésoreries en milieu rural, la fusion des Services des Impôts des Particuliers (S.I.P.) et des Entreprises (S.I.E.) dans les départements, et donc bien évidement la fin de l’accueil physique aux guichets de notre administration. Ce projet de loi va totalement à l’encontre de l’attente des usagers, comme leur présence massive l’a démontrée de matin au centre des finances d’Ajaccio ! »

Les syndicats entendent mettre tout en œuvre pour faire obstacle à la mort programmée du service public de proximité, à cette politique qui t’attaque au poumon économique de la Corse où l’emploi public représente 28% de l’emploi (alors qu’il est de 21 % sur le continent).

                       Flyers distribués aux usagers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *